J’ai testé pour vous #7 partie 2: La marque Lush

Tatattiiiin! Je sais que je sais que je vous ai fais attendre un peu! Peut-être trop!? Enfin j’essaye de vous teaser et de pas vous gaver de mes proses…non!?

Bref nous nous retrouvons, mes mots et vos yeux, pour la seconde partie de mon test sur les produits de la marque Lush. Je vous avais promis des précisions sur la marque, sur le respect de ses promesses de vente et sur le magasin que j’ai visité et ces promesses, tenez-vous bien, je les tiens, pas à moitié ou de travers comme en politique, mais droitement et avec le sourire (imaginez-le).

En bonus, je vous livre le témoignage d’une demoiselle qui a travaillé dans un magasin Lush et qui a accepté de vous en dire plus. Ca sera l’occasion de voir l’envers du décor!

LA MARQUE

lush-logo

Cosmétiques frais et fait main.

Ce que j’en lis sur la toile:

Lush c’est une marque anglaise de cosmétiques bio fondée en 1995 par Mr. Constantine. La marque commercialise des produits cosmétiques frais et faits à la main à base de fruits, légumes et plantes. Tous les ingrédients des cosmétiques Lush sont à base de fruits et légumes d’origine biologique ainsi que d’huiles essentielles.

Et aussi:

100% des produits LUSH sont végétariens.

75% des produits LUSH sont végétaliens.

70% des produits LUSH ont été fabriqués sans agents conservateurs.

65% des produits LUSH sont sans emballage.

100% des produits LUSH ainsi que toutes les matières premières utilisées ne sont strictement jamais testés sur les animaux.

Puis aussi:

Lush propose :

  • une gamme de produits solides, donc sans emballage, comme des shampooings solides, des barres de massage solides, etc.,
  • des produits cosmétiques les plus naturels possible, sans emballages ni conservateurs,
  • des produits non testés sur les animaux : Lush teste ses produits uniquement sur des volontaires et se fournit exclusivement en ingrédients issus de fournisseurs qui ne testent pas non plus sur les animaux,

L’enseigne participe à des campagnes sociales qui luttent contre les expérimentations sur les animaux, pour le contrôle des ventes d’armes légères, contre la déforestation à Bornéo etc.,

La fabrication des cosmétiques est réalisée par des personnes plutôt que par des machines industrielles, afin de créer des emplois au niveau local.

Sans en ajouter encore des tonnes, mieux vaut déjà analyser un peu le tout.

A priori, moi quand je suis rentrée dans le magasin je ne savais rien de tout cela, je savais juste que les prix n’étaient pas franchement attractifs pour qui vit d’amour et d’eau fraîche.

Vous pensez bien que j’ai fais ma petite enquête (sans prétention, je ne suis pas Jessica Fletcher et il se trouve que non tout n’est pas à prendre dans les informations données au sujet de Lush. Et ceci concernant autant les points négatifs (donnés par ses curieux et des sceptiques) que les points positifs (donnés plus par Lush, des blogueurs et des convaincus).

Je vais vous ôter quelques doutes directement :

  • Tout est à base produit bio ? NON. Pas tout mais une majorité de produits contiennent effectivement un ou plusieurs éléments bio.
  • Tout est frais? NON. Il y a les masques frais, ça oui, à consommer rapidement. La notion de frais est induite par le fait que les produits que nous achetons ont été fabriqués dans les mois précédents leur arrivée en magasin et du fait que les produits qui y sont intégrés sont effectivement frais à la fabrication. C’est frais quelques mois quoi…alors bon…
  • Pas de produits chimiques ? SI, pas dans tous les produits mais tout de même. Je vous vois crier à l’arnaque et déjà scruter doctissimo pour savoir ce que font les SLS, les parabènes etc. Mais ne vous inquiétez pas, je vous reparlerais de ce point plus longuement.

Ce sont les interrogations les plus fréquentes à propos de Lush et c’est là tout le noeud de mon enquête, mes chers Watson.

Donc non tout n’est pas 100% naturel, bio, et frais. M’enfin Lush se situe entre le vrai savon de Marseille et les produits de supermarchés (à éviter si vous faites la chasse à la pétrochimie). Un bon compromis, je dirais!

Pourquoi? Hé bien il se fait que nous, consommateurs aimons bien les trucs qui moussent, qui glissent pas trop, qui sentent bon et fort et que ça reste, qui se conservent longtemps, etc. Ces propriétés sont bien souvent données par des produits chimiques. Le sodium lauryl sulfate (SLS) fait mousser, les parabènes (ou pire du pire le méthylisothiazolinone,reconnus comme allergènes et pourtant repris dans la compo de produits comme Dove, Cadum,…) conservent. Pour supprimer tout cela, la seule solution est de fabriquer soi-même ses cosmétiques et d’installer un frigo dans sa salle de bain ou de tout « cuisiner » à la semaine.

Hors nous ne sommes pas tous prêts à renoncer à la mousse, et au confort de laisser ses produits dans la salle de bain jusqu’à ce que les pots soient vides et pas selon une date de péremption.

Donc avec Lush on a un effort nette et évident d’améliorer la composition des produits, de lutter contre certaines pratiques, de proposer des produits éco-responsables, tout en ayant droit à nos petits plaisirs moussants et qui durent.

NB1: le SLS n’est pas si terrible mais pour les cuirs chevelu fragiles Lush propose des composants plus doux (ALS et SAS) pour certains de ses produits.

NB2: la chasse aux parabènes à déjà ralentis et comme toujours, certains experts font demi-tour. A suivre… mais sachez que quand on vous dis « sans parabène » il y a forcément un autre conservateur moins connu et/ou plus dangereux caché dans la composition.

Il me faudrait un temps monstre pour tout décortiquer et savoir tout sur Lush c’est pourquoi je vais m’arrêter à cette analyse : Lush oui mais pas tout.

Et sur ce, je poursuis sur la visite du magasin de la rue des Fripiers à Bruxelles…

MON AVIS SUR LA BOUTIQUE

C’est autant de bon que de mauvais! Au niveau olfactif je suis au regret de vous dire que c’est une agression sans sommation. Tout sent, pas mauvais, mais fort, et tout se mélange aussi. Si vous avez le nez fin, préparez-vous à ce que ça pique jusqu’aux sinus! Le pire étant le coin « bombes de bain », là les odeurs sont carrément corrosives si on est pas habitués. Les vendeuses doivent sortir avec le nez en compote et des maux de tête…

téléchargement

Au niveau visuel, on a envie de crier « AAAAAA TAAAAAABLE! », de s’orner d’un bavoir, brandissant des couverts géants, prêts à l’assaut! On se croirait dans un épicerie fine, tout donne faim. Certaines odeurs aussi mais il faut les avoir individuellement sous le nez, j’en reparlerais! Ici, pour la petite analyse, on est en plein marketing sensoriel, c’est à dire que, comme le font les marques de supermarché avec leurs gels douche arôme gâteau à la fraise (si ça existe! Chez Dop je pense), LUSH vend des produits qui ne sont pas clairement des moules d’aliments mais qui font penser à de la nourriture et c’est assez logique lorsqu’on connaît la composition de leurs produits, truffés de fruits, de légumes, de produits alimentaires. Ce sont des produits qui incitent à l’achat en provoquant une certaine faim.

Bref jusque là, outre mon nez qui me dit merde, je suis assez conquise. Je n’ai pas le choix, mon amie est entrée et elle connaît très bien une vendeuse, j’en ai pour un moment! Autant prendre un panier, écouter les conseils et repartir avec de quoi se faire une opinion!

MON AVIS SUR LE SERVICE CLIENT

Comme dis juste avant, j’ai été présentée à une vendeuse. Donc inutile de vous dire que tout s’est bien passé! Tout le monde est très aimable, on est accueilli(e)s sans être persécuté(e)s, à la moindre question les vendeuses savent de quoi elles parlent, pour certains produits elles nous font une démonstration (dans mon cas j’ai eu droit à un exfoliation de la main, je me suis fait généreusement et délicatement masser la poignet!). Une peau ou des cheveux capricieux? Des besoins particuliers ? Elles peuvent vous guider! Je ne sais pas dans d’autres boutiques mais dans le centre de Bruxelles, elles sont top, souriantes, aimables, dynamiques. Ca donne envie d’y travailler!

Et pour la touche fun du staff : selon certaines occasions, les vendeurs/euses sont déguisé(e)s!

MON AVIS SUR LA PRESENTATION/LE PACKAGING

Les produits: Appétissants, je l’ai dis. C’est assez coloré. Tout est agréable en main, On a envie de toucher, de sentir. Ca a presque un côté régressif en fait.

Les emballages: Simples, sobres, ergonomiques. Les sachets en papier sont biodégradables et recyclés. Les pots réutilisables (ramenez-en 5 vides et propres et il vous sera offert un masque frais de votre choix). Les emballages cadeaux sont plus colorés et sont également éco responsables, et à l’avenir encore plus puisque Lush proposera des « furoshiki » qui sont des emballages en foulard de tissu (selon une technique ancienne du Japon). Autant dire qu’un effort est fait!

media_xll_5736777

Pour terminer ce gigantesque teste, rien de tel qu’un témoignage « from the inside« . Une ancienne vendeuse Lush a accepté de me livrer son expérience…

J’ai été vendeuse pendant 3 mois. D’octobre à la première semaine de janvier, un 20h/semaine.
On bossait aussi les dimanches s’il le fallait. Payé 660€ par mois à l’époque. Pas énorme. (…)

Avant de bosser à Lush, je ne connaissais absolument pas Lush. J’ai donc feinté lors de mon entretien. Et je suis la preuve qu’on a pas besoin d’être une fan hystérique de Lush pour bosser là.

Le travail en tant que tel n’était pas compliqué : vendre les produits, faire le réassort, nettoyer le magasin. On était 4 nouveaux à intégrer l’équipe. On n’avait pas le droit de toucher à la caisse ni à donner des échantillons, ça c’était la prérogative des « vrais vendeurs » ou managers.

(…)La technique de vente à lush est extrêmement pro-active. Il faut vendre, vendre et vendre.

(…)Ce que j’ai reproché à Lush et que je lui reproche toujours d’ailleurs est que ses vendeurs sont
tellement drillés que leur technique de vente marche très bien, trop bien même pour que ce soit
agréable pour la personne lamda de faire son shopping là-bas. Je faisais mon travail mais après
un mois j’ai eu honte de ce que je faisais. Pousser à la consommation de cette manière, ça ne me
ressemble pas. Guider les gens dans leurs ventes oui. Les intimider en leur parlant sans cesse d’un air enjoué :
non.
Puis si leurs produits sont tellement bien, les gens reviendront. Le problème, c’est que leurs
produits sont chers, même s’ils s’en défendent, ça reste cher pour le commun des mortels. Du
coup, il faut pas mal de persuasion pour vendre les produits aux néophytes.

Un autre point qui m’a fortement dérangée à Lush c’est la compétition. Compétition entre magasins (qui vend le max de produits ou le max de produits dans un
département bien précis, genre les shampooings), ce sont des compétitions entre magasins du
même pays ou de manière internationale. C’est censé booster les ventes et la motivation des
vendeurs ou je ne sais quoi. Le résultat, c’est surtout du stress du côté management et vendeurs.

Il y avait également de la compétition entre vendeurs. Genre celui qui vend le plus durant la
semaine recevait un cadeau. Disons qu’à partir du moment où t’as pas accès à la caisse, le jeu est
un peu biaisé. Chaque vendeur avait un panier moyen que la caisse calculait en fonction des
ventes qu’il faisait. Pour moi, cela voulait dire que je devais accompagner mon client à la caisse et
signaler à ma manager que c’était moi qui avait réalisé la vente. Autant te dire que je ne l’ai jamais
fait. Cette compétition amicale est peut-être bénéfique sur le long terme et si elle se fait de
manière égale au sein de l’équipe.

Bon, tout n’est pas noir hein. L’ambiance reste quand même détendue entre les vendeurs, l’équipe
est en général cool et relâchée du slip. Tout le monde est beau et gentil. De plus, plus tu es
original, en apparence du moins, plus tu es accepté. Je ne sais pas si c’est très intelligent car ça
pousse un peu à la surenchère (un max de tatoos/piercings/cheveux décolorés ne font pas de toi
quelqu’un de cool) mais Lush est au moins une entreprise qui valorise l’originalité physique et c’est
déjà ça. Au sein de l’équipe, avec mes deux piercings, j’étais relativement sage côté look. À lush,
tu peux également renouer avec ton enfance car les playlists sont principalement composées de chansons de Walt Disney. Danser et chanter sur la playlist est autorisé, voire même conseillé, car c’est cool. 

(…)J’ai toujours eu l’impression que cette jovialité, cette joie et cette originalité qu’ont les vendeurs est fabriquée en grande partie, c’est ce que j’appelle le costume Lush. Je veux dire, les vendeurs, en faisant l’ouverture (il n’y a donc aucun client), mettaient la musique et chantait à tue-tête Alice aux pays des merveilles. À ce moment-là, je me suis demandée s’ils
mettaient de l’ecstasy dans leur café haha. 

Les avantages:
Quand tu bosses à Lush, t’as trois gros avantages.
1/ T’as 50% sur TOUT le magasin. Et vu les prix à Lush, t’hésite moins à t’acheter des trucs. Ceci
dit, cet avantage est limité à 250€ par mois. Et crois-moi, ça va vite, très vite quand c’est Noël.
2/ Tu vois leurs masques frais ? Ceux qui périment au bout d’un mois ? Bon, ceux qu’on ne pouvait
plus vendre car la date de péremption ne correspondait plus à un mois, on pouvait les prendre. On avait donc un frigo avec tous ces masques, ça, c’était de la balle. Tous mes potes ont eu droit à leurs masques, même si normalement, tu n’as pas le droit d’offrir à tes potes. Hum. Hum.
3/ Tu peux bien sûr prendre des échantillons de tout. Mais bon, vu la petitesse de leurs contenants, c’est pas si intéressant.
Sinon, comme j’ai dit : l’ambiance. T’as le droit d’être original, toi-même et faire la « gamine » si ça
te chante et c’est quand même plutôt cool. Si tu veux avoir les cheveux arc-en-ciel, go for it.
Ah et aussi : tu sens merveilleusement bon après le boulot. Et non, ces odeurs ne font pas mal à la
tête car elles ne proviennent pas d’alcools, contrairement au parfum. Véridique, je me suis pointée
un jour avec la gueule de bois et je n’ai pas eu de nausées 🙂

Les désavantages
1/ Tu dois aimer le noir/blanc car ce sont les seules couleurs que tu es autorisé à porter. Note,
c’est pire à Body Shop où tu dois être en noir strict.
2/ Ben, en fait, tout ce que j’ai dit ci-dessus haha.

On saura tout! Je tiens à préciser que tout ceci n’est en aucun cas à visée de dénigrer Lush, mais bien dans le but d’en apprendre un max et de satisfaire me et votre curiosité! Qu’on se le dise quand on doit parler de vente, tous les magasins montrent les dents et tous les vendeurs sont des requins. Parce qu’une entreprise est là pour faire de l’argent avec ses produits et que pour faire de la maille il faut vendre au consommateur. Pas plus compliqué! Et tous les moyens sont bons…oui oui!

Lush-Aqua-Marina-2

Bon maintenant on poursuit avec deux ou trois trucs que cette ancienne vendeuse m’a apprises que je ne savais pas!

  • Leur politique de recyclage est super mais peut-être pas très efficace quand on sait que leurs pots ne se recyclent pas dans le circuit normal. C’est à dire qu’il n’y a qu’eux qui peuvent recycler.
  • Les produits sont frais. Bon, pour le coup, c’est plutôt vrai. T’as déjà vu les nettoyants visages qui ressemblent à des gros sushis puis qui sont mis dans les pots noirs ? Ils arrivent vraiment comme ça. Ce sont les vendeurs qui découpent les gros sushis et pèsent ensuite le produit. Pareil pour les savons, c’est plutôt artisanal. Et ça doit probablement couter moins cher à la production. Les produits ont vraiment une date de péremption limitée et ça c’est plutôt cool.
  • Pour les masques frais, on dit qu’ils durent un mois. En fait, ce n’est pas vrai, si tu les gardes plus longtemps au frigo, ils vont commencer à pourrir au bout de 3 mois, j’ai fait l’expérience. Je pense que c’est comme les aliments. Passée une date, tu n’as plus le droit de les vendre ou alors le produit perd de son efficacité.
  • Il existe une crème qui coûte 30€ les 200g. C’est cher. Selon Lush, il faut 20.000 pétales de roses pour extraire une huile digne de ce nom et la mettre dans le pot. Alors oui c’est cher mais on a jamais dit que la rose équitable et bio était économique.
  • Pour les shampooings solides: Les gens râlent parfois parce qu’ils contiennent un produit
    chimique, le SLS. C’est le truc qui permet d’éliminer l’huile contenue dans les shampooings, histoire que ça reste pas sur tes cheveux après t’être lavée et surtout ça fait la mousse que tout le monde adore. Bon, ben c’est chimique.
  • Ah et si les produits sentent si fort (et qu’ils sont si chers) c’est parce qu’ils ont plein d’huiles essentielles à l’intérieur. Ben ouais.
  • Pour ce qui est du combat contre les tests sur les animaux, c’est le gros point positif de Lush, ce
    sont les pionniers en la matière.
  • Ils se revendiquent bio sans pour autant se plier au label bio. Là, je trouve leur attitude un peu ambiguë. Je sais qu’à l’époque, on disait que nos produits n’étaient pas bio car ce n’était pas la priorité mais que l’équitable/coopérative était plus intéressant pour Lush. 

Tadaaaa! On en sait déjà plus c’est top! Merci à elle! Et puis si ça vous intéresse d’avoir son avis sur certains produits, poursuivez la lecture, elle m’a filé ses coup de coeur!

  • 1/ L’après shampooing Rafistoleur : 15 boules mais ça les vaut. Ça sent trop bon et les cheveux sont méga doux.
  • 2/ Les shampooing solides Godiva et Copperhead et l’après shampooing jungle.  t’en as pour des mois. ils rendent les cheveux
    très brillants mais irritent un peu le cuir chevelu, sans doute parce qu’ils ont pas des produits chimiques pour les « adoucir »
  • 3/ L’exfoliant Gratte ciel : ça exfolie pas mal avec le sel mais surtout ça te laisse un fil huileux d’huile de jasmin (je pense que j’aime le jasmin en fait), c’est divin. Pas si cher au final.
  • 4/ La crème de douche Turkish Delight . Elle laisse la peau super douce et tu sens la rose durant toute la journée. Trop cher pour moi, mais je l’ai offert à ma maman parce que je suis une bonne fille.
  • 5/ Le masque pour les cheveux H’suan Wen Hua : Super masque. Il sent la MORT mais tes
    cheveux sont super hydratés après. Rien à redire. D’ailleurs, tu sais qu’on est censé mettre son masque avant le shampooing et l’après shampooing ? Maintenant tu sais 🙂

ET (non c’est c’est pas fini mais presque!) Elle a aussi partagé avec moi, ses impressions « bof »:

  • Toutes les crèmes pour le visage. J’ai la peau mixte et la seule que j’aime vient de chez Body Shop. Celles de Lush sont bien trop grasses. Quoi qu’en disent les vendeurs.
  • Il y avait à l’époque une crème absurde pour le décolleté qui en théorie te raffermissait les seins. Nénés chéris qu’elle s’appelait. N’importe quoi.
  • Je n’aime pas trop les savons ni les gels douches (sauf ceux qui
    sentent le bubble gum à Noël). Ils ont vraiment des odeurs super chelous et j’ai la peau sèche
    donc les savons, si c’est pas à base lait comme ceux de l’Occitane, c’est niet.
  • Les parfums, bof aussi. Pas assez subtils dans leurs odeurs, bien trop prononcées pour moi. 
  • Le make-up, je le trouve pas super crédible. Tout est dans des mini-pots, c’est quand même cher et personnellement, si je dois mettre le prix pour du make-up, je me tourne vers les grandes marques style Armani/Guerlain. C’est à dire jamais. Haha. Mais un jour, peut-être j’arrêterai de gratter les testeurs de l’Inno.

Et ceci sonne la fin de mon gigantissime article sur la marque LUSH, ses produits, sa boutique des Fripiers, ses alléas et tout le toutim. Je prie pour ne pas vous avoir perdu en début de ou en milieu de course parce que tout est à prendre et que ma bavardise a parfois tout son sens! Big enquête pour une big marque qui je le rappelle est une bonne marque, qui proposent de bons produits pour de bonnes causes!

Moi en tous les cas j’y retournerais et je dévaliserais encore leurs rayons à en vider mes fouilles mais tout en chantant « Aliababouah »!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s