J’ai une question #1: La main gauche

Si je me lève du pied gauche mais que je m’en rends compte assez vite pour sauter d’un pied sur l’autre (le droit donc), est-ce que mon humeur peut changer? 

Et puis d’ailleurs, merde, pourquoi le pied GAUCHE devrait engendrer une MAUVAISE humeur? Pourquoi on dit avoir deux mains gauches quand ont foire sa life et pourquoi est-ce considéré comme la main du diable ? Et pourquoi dans certaines cultures on ne peut se torcher le cul que de la main droite, ou manger de la main gauche? Pourquoi gauche = mauvais et droite = bon ? On dit bien « il est adroit » et « il est gauche »….MERDE! 


LE COEUR EST A GAUCHE BANDE DE LOOSERS! NA!


*Vous devinerez aisément que je suis gauchère et que j’emmerde les gens qui pensent que ça pue du slip*


**Vous devinerez, tout aussi aisément, l’absurdité de ma première question (mais si vous vous la posez aussi : non , ça ne change rien! D’ailleurs même en se levant du pied droit on peut passer la journée à faire chier son monde en râlant!), engendrant, pourtant, d’autres questions plus pertinentes! Bande de veinards! Je vais tenter d’y répondre!**

La question fil rouge étant :

Pourquoi la main gauche est-elle appelée « main du diable » et considérée comme impure?

Un peu d’histoire:

 « A la préhistoire et d’après les scientifiques, les homos sapiens peignaient la grotte de Lascaux avec la main droite. Mais nos ancêtres n’étaient pas tous droitiers. Nous savons que les gauchers existent depuis la nuit des temps grâce à l’étude des outils préhistoriques et de certaines oeuvres.


Au Moyen-âge la main gauche était perçue comme la main du diable; à la gauche du Père se trouve les promis au feu éternel (enfer). Ainsi on leur attachait la main gauche dans le dos pour qu’ils ne deviennent pas gauchers.

 A la Renaissance les artistes sont autorisés à créer et dessiner de leur main gauche. Cet obscurantisme disparaît ce qui permet à de grands artistes comme Leonard de Vinci de peindre la Joconde de la main gauche.(Prenez dans vos deeents!)
Il y a encore une vingtaine d’années, les parents préféraient encore contrarier leurs enfants. Il existe beaucoup de gauchers contrariés. Mais le fait de contrarier une personne peut engendrer des conséquences graves comme la dislexie,   ou encore le bégaiement.

Il est intéressant de noter que le christianisme favorise tout particulièrement la main droite. Dans Matthieu, XXV, 33 à 41 : « Il mettra les brebis à sa droite et les boucs à sa gauche… Ensuite, il dira à ceux qui seront à sa gauche : retirez-vous de moi, maudits, allez donc dans le feu éternel qui a été préparé pour le diable et pour ses anges. » (Bonjour la paix et la tolérance…)


On comprend mieux, avec cet extrait ci dessus, pourquoi l’Inquisition voyait d’un mauvais œil les gauchers. Car c’est la main droite qui bénit, qui se signe. Pas moins de cent références environ sont faites à propos de la main droite, contre vingt-cinq pour la gauche.


 Alors que ceux à la droite du Seigneur vont tout droit au paradis (moi qui croyait que le Royaume de Dieu est ouvert à tous et que seul le suicide est un pêché impardonnable…je ne suis pas allée au bon cours de catéchisme je crois!), le diable est clairement défini comme gaucher, les esprits malfaisants regardant par-dessus votre épaule. Voilà pourquoi on jette du sel par-dessus son épaule… gauche ! Mais ce n’est qu’a partir de l’antiquité que l’Homme a commencé à mépriser le côté gauche. la gaucherie est culturellement mal vue .Dans beaucoup de langues « gauche » est synonyme de malhabile ou de sinistre. Les romains disaient qu’un oiseau venant de la gauche était un mauvais présage contrairement à la droite qui annonçait une bonne nouvelle ». 

Bon tout n’y est pas, on peut ajouter que dans la religion musulmane et d’autres cultures, pour des raisons similaires, on ne mange qu’avec la main droite (utilisant l’autre pour se torcher le c*l, donc ça peut prendre un sens selon l’hygiène de chacun).

Quand on prie c’est des deux mains, quel que soit la culture et la religion. Quand on aime c’est aussi des deux mains, des deux bras et pleinement.

Et deux êtres qui s’unissent par les liens du mariage, se passent l’alliance à la main gauche.

Ce qui est drôle c’est qu’encore maintenant on nous sort des articles dans des magazines réputés et sur des sites à tendance fortement intellectuelle (http://www.psychologies.com/Moi/Se-connaitre/Comportement/Articles-et-Dossiers/Etre-gaucher-entre-chance-et-difficulte) et que ces articles traitent de ce sujet en finissant par « les gauchers sont mieux acceptés à présent ». Comment ne pas hurler devant son ordinateur, ou dans la salle d’attente de chez le proctologue « Heeeeeeeee ben il manquerait plus que ça! »…?

Qui nous dit qu’il n’y a pas un dégénéré d’inquisiteur qui n’a pas proposé de voter une mention en faveur de l’élimination des gauchers ? (heureusement un homme plus tendre a proposé qu’on se contente de les contrarier en les forçant à se servir de l’autre main).

Selon le site (lien plus haut) psychologies.com, les gauchers seraient plus créatifs et les droitiers plus math/sciences, plus cartésiens. Ce n’est pas une idée reçue, en témoigne le schéma du cerveau ci-dessus. L’hémisphère droit commande les mouvements de la main gauche et c’est dans ce même hémisphère que ce situe l’activité cérébrale liée à l’imagination, à la créativité, aux émotions, à la sensibilité à l’art.

Vous trouverez encore plus d’informations sur ce site: www.lesgauchers.com

Mon expérience de gauchère:

Je ne me sens pas amoindrie. Bon, ok , j’avoue je suis ambidextre donc je me sers de mains quasiment à part égale. Mais je n’écris que de la main gauche.

Il y a cependant certaines petites choses qui ne sont pas forts pratiques.

Vous l’aurez remarqué, les gauchers écrivent parfois d’une façon tout à fait curieuse :

Nous y sommes forcés! Lorsque nous écrivons, si l’encre du bic ou du stylo que nous utilisons ne sèche pas très vite nous passons dessus avec la tranche de la main et barbouillons notre papier. Nous sommes alors contraints et forcés d’user de flexibilité afin de ne pas encore voir la remarque « Un peu de soin mademoiselle Aline! » sur notre devoir/travail/interrogation/…

Sans surprise, nous avons ce même problème lorsque nous dessinons! S’il ne s’agit que d’un simple crayon ordinaire, les dégâts sont évitables mais donnez un crayon gras ou un fusain à un gaucher et c’est un monochrome noir que vous allez récupérer. En plus de risquer de souiller nos oeuvres, nous nous en mettons aussi partout sur la tranche de la main, laissant alors le loisirs ensuite d’en étaler sur tout ce que nous touchons. (Non, madame votre enfant n’est pas cracra, il est gaucher!)

Un droitier qui rédige en hébreux doit avoir ce même sentiment…

Allez un peu d’humour : 

Et sur ce, ma main gauche vous sert la main, après avoir tout ce qu’on ne peut pas faire avec!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s